Qu'est-ce qu'un carillon ?

C’est un instrument de musique fait de cloches jouées avec un clavier de type flamand, parfois complété par un pédalier. Il a autant de cloches que de notes, soit habituellement une cinquantaine. La Fédération Mondiale du Carillon considère que le terme de carillon s'applique aux instruments possédant au moins vingt-trois cloches.

Le carillon tel que le défendent la Guilde des Carillonneurs de France et la Fédération Mondiale a une mécanique directe, sans aucun intermédiaire d’assistance. Il ne nécessite donc aucune source d’énergie (hormis celle du carillonneur !), ne tombe pas en panne et résiste plus facilement aux intempéries. Le poids total de l’instrument varie entre dix et quinze tonnes de bronze.

Clavier d'étude

Il existe en France 56 instruments dépassant vingt-trois cloches. Les plus importants en nombre de cloches sont ceux de Chambéry, Lyon, Rouen, Dijon, Tourcoing et Douai.

Le répertoire du carillon est très divers : il existe des oeuvres originales composées spécialement pour cet instrument, mais les carillonneurs puisent aussi très largement dans les chansons (anciennes ou modernes) et réalisent des transcriptions, à partir de pièces écrites pour d'autres instruments.

La culture du carillon en France

Pour aller plus loin :

Allez donc faire un tour sur le site des Carillons en Pays d'Oc, celui de l'Association Campanaire Wallonne et celui de la Guilde des Carillonneurs et Campanologues Suisses.

Consultez également les pages des carillons de Hondschoote, Dunkerque et Cappelle-la-Grande, Saint-Amand-les-Eaux, Châtellerault ou encore Grézieu-la-Varenne.